DSC_0463-2

Fervente passeuse de philosophie et toujours passionnément apprentie, je me mets au service de ceux et celles – jeunes et moins jeunes – qui sont en quête ou en manque d’une philo aussi claire qu’amusante et sérieuse.

Agrégée et docteure, je suis en disponibilité de l’Éducation Nationale pour me consacrer pleinement à ce projet: diffuser et infuser la philosophie auprès d’un large public, trop souvent intimidé par cette discipline pourtant si essentielle.

Pourquoi un tel projet? Parce que la philosophie ne doit pas être réservée à un cercle d’amateurs monologuant sur leurs spéculations. Elle présente au contraire un intérêt majeur dans ses multiples liens avec la société et la vie réelle de chacun. L’expérience m’a montrée qu’on peut faire passer des points importants et apparemment difficiles de la philosophie, pour peu qu’on en explique clairement l’intérêt, les tenants et les aboutissants argumentatifs, et qu’on en trouve des exemples adaptés. Ainsi, j’adore aider les gens à voyager dans les idées et à arpenter les sentiers balisés par les auteurs.

Interroger nos préjugés et chercher à comprendre ces enjeux de l’existence qui, échappant aux « sciences exactes », donnent à notre conduite une signification éthique, sociale, politique, historique, et même métaphysique… n’est-ce pas essentiel ? Le travail, le temps, la nature, le langage, la famille, la liberté, les big datas, l’argent, etc. ne sont-ils pas des concepts qu’il importe de mettre en perspective pour mieux en maîtriser les contours ?

Depuis janvier 2016 (après des années d’enseignement en lycée et à l’université), je me suis immergée dans ce projet et dans un tas d’activités qui n’ont rien à voir avec mes habitudes professionnelles antérieures (enregistrer des podcasts, inventer des formats de cours, vendre des billets sur un site de billetterie en ligne, mettre en place un site internet, utiliser une plateforme de financement participatif, etc.).

Aujourd’hui, j’écris le site simoneetlesphilosophes.fr , anime des sessions à Paris (bientôt à Lille) et donne des cours particuliers adaptés aux besoins des élèves (de la Terminale à l’Agrégation de philosophie).

Parallèlement, je suis chercheuse à l’UMR Savoirs, Textes, Langage (Université de Lille) où je co-organise  avec E. Le Jallé un séminaire de recherche intitulé « Normes et affects ».

Mon premier livre « L’envers de la liberté » a été publié en mars 2017 aux Publications de la Sorbonne.Couverture livre

Pour le reste, je m’intéresse à la vie politique locale (membre du Conseil de développement de la MEL), aux associations aidant les femmes à créer librement leur place dans la société (membre de Little Big Women). J’aime écrire au lever du jour, marcher sur les plages de baie de Somme, faire des cookies et mener de grandes conversations métaphysiques avec mes deux filles (5 ans et 1 an).

Un cv ne dit pas grand chose. Le mien se trouve tout de même ici.